Légionnaires du Larzac sur le départ pour une mission au Mali

Peter Lyderik

Hyper Active Member
Messages
1,198
Points
48
Location
somewhere in the north
Home Country
Denmark
#1
Opération Barkhane : les légionnaires du Larzac sur le départ pour une mission au Mali

450 militaires de la 13e DBLE vont s’employer dans quelques jours à traquer les djihadistes au Sahel.

11 janv. 2018 / 16h01


Quelque 450 légionnaires s’apprêtent, dans les semaines qui viennent, à quitter le Larzac et ses températures négatives, pour le Sahel et ses 30 °C à l’ombre. Destination le Mali où pour la première fois depuis son retour sur le plateau en 2016, la Légion étrangère part en opération extérieure (Opex) rejoindre le contigent français de la force Barkhane.
Si les dates exactes ne seront pas communiquées, on sait que cependant que trois compagnies vont s’envoler pour le Mali dans le courant du semestre. « La compagnie de commandement et de logistique et deux compagnies de combat se rendront au Mali, explique le colonel Percie du Sert. Il s’agira de la dix-huitième relève programmée depuis le lancement de l’opération. Là-bas se joue une partie de notre sécurité nationale, qui se traduit par la lutte contre les groupes terroristes dans cette bande Sahélo-Saharienne. »

« Pour le régiment, c’est un aboutissement »

Le responsable de la 13e DBLE, qui assure que ses hommes sont « enthousiastes » à l’idée de partir en mission, reconnaît que les choses ne seront pas évidentes. Dix Français ont d’ailleurs déjà perdu la vie, depuis 2014, dans le cadre de l’opération Barkhane chargée de lutter contre le terrorisme et les organisations criminelles.
« Ce sera dense et intense. Pendant quatre mois, ce sera du non-stop. 24 h/24. Il n’y a pas de dimanche, pas de jours de repos. On sera dans une période ou il fera 30 °C dehors et à la fin, 45 °C. Dans les véhicules, ça peut monter à 70 °C. Ce sont des conditions extrêmement difficiles. Mais on est prêt pour réussir la mission. On ne cherche pas à briller, mais à donner la meilleure image de la 13e DBLE. Pour le régiment, c’est un aboutissement. On a à cœur de réussir. »

4000 hommes engagés

L’opération Barkhane vient dans la continuité de Serval, l’intervention armée au Mali en janvier 2013. En 2014, celle-ci s’est étendue au Sahel (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad) et a donc été renommée. C’est une lutte permanente contre les groupes terroristes locaux. 4 000 hommes sont engagés par l’armée française sur un territoire grand comme l’Europe. Il s’agit pour les troupes françaises de lutter contre les groupes armés salafistes djihadistes installés dans la région et d’apporter un soutien aux populations. Ce travail est mené en partenariat militaire avec les groupes militaires du G5 Sahel. Les troupes françaises apportent également un appui à l’armée Malienne.
EN CHIFFRES

100. C’est le nombre d’hommes qui, depuis l’installation de la Légion sur le Larzac à l’été 2016, ont participé, en permanence, à l’opération Sentinelle, installée après les attentats de Charlie Hebdo en France et qui vise à la protection des citoyens français contre la menace terroriste. Si les hommes se sont évidemment relayés, la 13e DBLE a été sollicitée tout le temps. Les Légionnaires qui ne sont pas concernés par les opérations extérieures de 2018, au Mali, à Mayotte et au Liban, continueront de participer au dispositif Sentinelle.
750. C’est le nombre d’hommes que le colonel Percie du Sert va diriger au Mali pendant toute la durée de l’intervention de son régiment dans l’opération Barkhane. Il s’agit d’un groupement tactique inter-arme d’infanterie. « Parmi ceux-là, il y a environ 400 hommes de la 13e DBLE et 350 autres soldats, venant d’autres régiments. L’objectif est de répondre à un spectre de missions le plus large possible. » Ce sera le dernier objectif du colonel avec les militaires du Larzac puisqu’il va quitter son poste en 2018. « Le commandement d’un régiment dure deux ans. C’est la règle. » La date n’est pas encore arrêtée, mais la passation avec son successeur, qui n’a pas encore été nommé, devrait se faire au cours de l’été.
 

Joseph Cosgrove

Staff member
Moderator
Legionnaire
Messages
2,474
Points
63
Location
Thailand
Home Country
New Zealand
#2
Good luck guys. When the journalists says 30 degrees in the shade, he's right. Take plenty of sun cream and skin moisturizing cream. Take a couple of cheap fake watches with you, in Mali they are considered a sign of wealth. The bigger the better. Also if you've got any old pairs of reading glasses or even "loupes" which are plastic glasses which people who cannot afford prescription glasses wear. Malians love them, it's a sign of intelligence.

What for? to batter with of course.
 

Le petit caporal

Member
Legionnaire
Messages
342
Points
63
Location
Nimes
Home Country
#3
Three French soldiers injured yesterday (one seriously) in an explosion when a convoy was attacked by a kamikaze.
All three were repatriated to France (still no info on the unit).
 
Messages
29
Points
3
Location
NT
Home Country
Antarctica
#5
This is the news I have found:

https://actu17.fr/mali-3-militaires-francais-blesses-dont-lun-grievement-attaque-a-voiture-piegee/

Mali : 3 militaires français blessés dont l’un grièvement dans une attaque à la voiture piégée.

L’un des militaires a été grièvement blessé et a été transporté vers un hôpital en France.

L’attaque a eu lieu ce jeudi matin au Mali entre Indéliman et Ménaka, dans l’est du pays. Une voiture piégée s’est approchée du convoi militaire français et s’est collée au VAB (véhicule de l’avant blindé). Le véhicule militaire a été endommagé par l’explosion précise Ouest-France.

Trois militaires ont été blessés, l’un grièvement. Ce dernier a été rapatrié en France où il a été hospitalisé dans un hôpital militaire français. Le conducteur du véhicule piégé a quant à lui été tué sur le coup.

Une attaque le jour des 5 ans du lancement de l’opération Serval

Cette attaque intervient au lendemain d’une opération dans la ville de Ménaka “pour s’emparer des membres de groupes armés terroristes sévissant dans cette région frontalière du Niger ” selon un communiqué de l’État-Major de Barkhane.

Ce 11 janvier était également l’anniversaire du lancement de l’opération Serval, en 2013. Une opération visant à protéger Bamako ainsi que le sud du Mali, face aux djihadistes.
 

Nickfury

Top Member
Messages
3,112
Points
48
Location
Wandering the Earth like Caine from Kung Fu.
Home Country
San Marino
#7
I hope the injured recover.
If you want an idea of what it is like for guys over there, at least during movement/convoys then this is a very good documentary about the operation in Mali that follows one large military convoy as it goes way to the north to resupply a military base. It is a very complex operation over rough terrain and a very interesting watch.

French Army in Mali 2017: On the Road to Hell (55 minutes, English Subtitles)
 

Joseph Cosgrove

Staff member
Moderator
Legionnaire
Messages
2,474
Points
63
Location
Thailand
Home Country
New Zealand
#8
DanSorin, I found this on Le Monde.fr: I put the translation at the bottom.
Be careful lads from the 13 DBLE and 2 REG.

Trois soldats français de la force « Barkhane » ont été blessés, dont un grièvement, jeudi dans l’est du Mali, lors d’un attentat contre leur convoi par un kamikaze, a annoncé vendredi 12 janvier l’état-major des armées à Paris.
L’organisation djihadiste d’Adnan Abou Walid Sahraoui, qui avait fait allégeance à l’Etat islamique en mai 2015, a revendiqué, vendredi, l’attaque, ainsi que celle du 4 octobre 2017, au cours de laquelle quatre soldats américains et quatre militaires nigériens avaient été tués dans une embuscade à Tongo Tongo, un village proche du Niger non loin de la frontière avec le Mali.
Cette attaque contre le convoi blindé français, qui circulait entre Ménaka et Indelimane, est intervenue le 11 janvier, date anniversaire du déclenchement de l’opération « Serval », le 11 janvier 2013.
Lire aussi : La ministre française des armées fête le Nouvel An au Mali
« Un véhicule s’est approché du convoi et s’est fait exploser à proximité d’un VAB [véhicule de l’avant blindé] », a précisé le colonel Patrick Steiger, porte-parole de l’état-major. Le blessé grave a été évacué vers la France et admis dans un hôpital militaire de la région parisienne, les deux autres ont été soignés sur place, a-t-il précisé.
La précédente attaque de ce type contre l’armée française remonte au 17 janvier 2017, à Gao, dans le centre du Mali, a rappelé l’officier.
Selon un décompte de l’AFP, 18 militaires ont été tués au Mali depuis l’opération « Serval » en 2013, à laquelle a succédé « Barkhane », étendue à cinq pays du Sahel, en août 2014.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/afrique/artic...au-mali_5240959_3212.html#QjyUUYPR5XvBKIdM.99
Google translation:

Three French soldiers of the "Barkhane" force were wounded, including one seriously, Thursday in eastern Mali, during an attack against their convoy by a suicide bomber, announced Friday, January 12 the staff of the Armed Forces. Paris. The jihadist organization of Adnan Abu Walid Sahrawi, who had pledged allegiance to ISIS in May 2015, claimed on Friday the attack, as well as that of October 4, 2017, during which four US soldiers and four Nigerian soldiers had been killed in an ambush in Tongo Tongo, a village near Niger near the border with Mali. This attack on the French armored convoy, which was circulating between Menaka and Indelimane, took place on 11 January, the anniversary of the outbreak of Operation "Serval" on 11 January 2013. Read also: The French Minister of Armed Forces celebrates the New Year in Mali "A vehicle approached the convoy and blew up near a VAB [forward armored vehicle]," said Colonel Patrick Steiger, spokesman for the staff. The serious wounded was evacuated to France and admitted to a military hospital in the Paris region, the other two were treated on the spot, he said. The previous attack of this type against the French army dates back to January 17, 2017, in Gao, in central Mali, recalled the officer. According to an AFP count, 18 soldiers have been killed in Mali since the "Serval" operation in 2013, followed by "Barkhane", extended to five countries in the Sahel in August 2014.
 

Le petit caporal

Member
Legionnaire
Messages
342
Points
63
Location
Nimes
Home Country
#10
Still no info... Might be the familles need to be notified first before disclosing. All the media are reporting the same army communiqué.
 
Last edited by a moderator:

Le petit caporal

Member
Legionnaire
Messages
342
Points
63
Location
Nimes
Home Country
#11
just been informed, certain éléments of 2 REI are going to Iraq this summér (i live in Nîmes btw) mods feel free to suprime post if considered too sensitive or not at its place )
 

Joseph Cosgrove

Staff member
Moderator
Legionnaire
Messages
2,474
Points
63
Location
Thailand
Home Country
New Zealand
#12
just been informed, certain éléments of 2 REI are going to Iraq this summér (i live in Nîmes btw) mods feel free to suprime post if considered too sensitive or not at its place )
Great for the 2 REI, IMHO these tournantes are what makes joining the Legion worthwhile. Perhaps a bit of action thrown in? Pocket full of money, dossier full of experience and a couple of hard earn weeks of PLD.